Bien choisir sa classe

Races

De la féroce race des Amans aux bienveillants Barakas, TERA dispose de sept races jouables dont chacune possède ses propres coutumes et histoire. Ci-dessous, pour vous, toutes les informations sur chaque race.

 

amani
baraka
popori
human
highelf
elin
castanic

EXPLICATION PAR CLASSE

A ) LES AMANS

Des guerriers d’honneur aux instincts sauvages

Descendants des dragons, les puissants Amans sont des guerriers redoutables et intrépides. Ayant enduré une histoire lourde d’esclavage et de guerres, ils chérissent la liberté et la confiance avant tout. Abandonnés par leur dieu et réduits en esclavage par les géants, ils ont reconquis leur indépendance aidés par les Castanics, leur dieu Lok et la déesse Kaia.

Les Amans sont réputés pour leur prouesse au combat et leurs compétences de forgeron, mais sont également connus pour leur attitude belliqueuse. Leur capitale, Kaiator, est une forteresse géante emplie de forges et de recrues s’entraînant en permanence, qui se trouve sur la ligne de front de la guerre opposant la Fédération Valkyon à la menace argonne.

Traits raciaux :


La douleur est mon amie – Réduit de 10% les dégâts reçus lorsque vous avez moins de 30% de points de vie.
Sang de dragon – Augmente de 10 la résistance aux dégâts répétés.
Prospecteur - Augmente la vitesse de collecte de minerais.


Le son de l’acier frappant sur l’acier assaille vos oreilles alors que vous entrez dans la forteresse géante de Kaiator. Beaucoup compareraient la capitale à un véritable enfer mais, pour les amans rôdés aux combats, cet endroit est non seulement leur foyer, mais également leur creuset.

Située sur les lignes du front de la guerre contre les argons, Kaiator est le fer de lance de l’armée de la Fédération Valkyon. Les joueurs seront à la fois captivés


B ) LES BARAKAS

Gardiens du savoir et protecteurs des anciens héritages

Créés par le dieu Tithus, les Barakas sont un clan paisible et calme, en dépit de leur taille menaçante. Connus pour leur quête perpétuelle de savoir et de connaissance, ces anciens géants sont des érudits et des philosophes, qui appliquent leur sagesse à tous les aspects de l’existence : politique, magie et guerre.

Après avoir perdu leur patrie lorsque les géants furent détruits, les Barakas décidèrent de consigner et préserver l’histoire du monde ainsi que l’héritage commun à toutes les races. Ils construisirent des bibliothèques, des académies et des écoles, aidant de manière indirecte la cause de la fédération dans tous les domaines.

Traits raciaux :


Infatiguable – Votre endurance ne peut pas tomber en-dessous de 20%.
Pas de mousse - Augmente la résistance aux immobilisations de 10.
Techniques ancestrales - Augmente la vitesse de fabrication d'armes à distance de 10%.



C) LES CASTANICS

Si vous n’avez pas tout donné, vous n’avez alors rien donné

Les Castanics sont un clan de guerriers fiers et indépendants, de marchants rusés et d’artisans doués. Après s’être libérés du joug de Zuras, la déesse nécromantique devane, ils s’échappèrent d’Arun et se rendirent en Shara, où ils se sont établis et ont prospéré sous le patronage du dieu démon Lok. Malheureusement, après que Lok fut trompé et tua Balder, les Castanics revinrent en Arun pour tout recommencer, repoussant les innombrables invasions et luttant afin de retrouver leur gloire et leur puissance d’antan.

Même si on les prend souvent pour un peuple irascible et opportuniste, qui fait couler le sang d’abord et pose les questions ensuite, leur grande loyauté fait d’eux des alliés précieux, même si parfois très impulsifs.

Traits raciaux :


Forgeron - Augmente la vitesse de fabrication d'armes en métal de 10%.
Attaque surprise - Augmente de 1% le taux de coups critiques lorsque vous attaquez la cible par derrière.
Atterrissage en douceur – Réduit les dégâts de chute de 50%.


Autrefois un havre pour les Castanics nomades, Castanica est devenue l’une des villes les plus grandes et les plus vivantes d’Arun. Située dans la jungle d’une vallée, cette cité reflète parfaitement la nature et les manières de ses habitants. Plongées dans un brouillard épais, les rues sont illuminées par les lueurs pourpres de ses panneaux publicitaires. Une imposante sculpture de Callida, la fondatrice et protectrice de la ville, domine la ville.

Depuis qu’elle a rejoint la Fédération Valkyon, Castanica abrite toutes sortes de marchés noirs et de réseaux d’espions, et est devenue une plaque tournante pour tous les entrepreneurs intrépides


D) LES HAUTS ELFES

Fiers et redoutables gardiens de la tradition

Les Hauts Elfes sont issus d’une ancienne civilisation elfe, qui, en plein déclin, abandonnèrent les terres de leurs ancêtres, leurs traditions et leurs dieux. Après avoir construit la capitale, Allemantheia, en Shara, les Hauts Elfes lancèrent d’importantes campagnes militaires contre les nagas et les autres races. Les nombreux conflits qui en découlèrent ne cessèrent que lorsque les Elfes eurent à affronter la puissance de la Fédération Valkyon, dont ils font désormais partie.

Malgré le fait qu’ils conservent encore un peu d’hostilité et de méfiance, les Hauts Elfes s’efforcent de surmonter leur xénophobie et de devenir une part importante de la Fédération Valkyon.

Traits raciaux :


Coalescence - Augmente la vitesse de récupération d'essence.
Résistance spirituelle - Régénère vos PM en continu après avoir été ressuscité.
Infusion du Noyau – Rend 100% de vos points de magie grâce au pouvoir du Noyau.


Des structures élancées et une architecture sophistiquée sont les principales caractéristiques de la cité elfe, rappelant leurs goûts et une définition de la beauté assez particuliers. Allemantheia est renommée pour sa grande bibliothèque, symbole de savoir, ainsi que pour son "Noyau", qui est la source de pouvoir principale des Hauts Elfes.


E) LES HUMAINS

Modèles de vitalité et d’aspiration

Fondateurs de la Fédération Valkyon, les humains sont respectés par les autres races pour tout ce qu’ils ont accompli sans avoir eu recours à l’aide de leur créateur, Gidd, qui les avait damnés à errer pour toujours sans jamais réussir à trouver de patrie. Après des millénaires d’errance, les Humains doivent désormais utiliser leur courage, leur ténacité et leur esprit indomptable pour mettre fin aux guerres qui déchirent leur monde.

Même s’ils se sont enfin établis, les Humains restent des nomades au fond de leur cœur et restent ouverts aux autres cultures et philosophies, possédant un infatigable esprit d’initiative. Il reste encore tant de choses à explorer, après tout !

Traits raciaux :


Artisan nomade - Augmente la vitesse de fabrication d'armure légère de 10%.
Résistance corporelle - Régénère vos points de vie en continu après avoir été ressuscité.
Esprit rebelle – Lorsque vos points de vie tombent en dessous de 30%, les dégâts que les autres joueurs vous infligent sont réduits.
Jeu de jambes – Vos chances d’être renversées ou immobilisées par un autre joueur diminuent fortement pendant 3 minutes.


Lors de la Guerre des Dieux, le refuge de Velik attira naturellement les humains, fatigués de chercher en permanence une terre d’accueil paisible. Un siècle plus tard, une ville s’était érigée autour du palais de Velik et la déesse érigea la grande roue qui alimente la ville en énergie magique. Après une époque agitée et xénophobe, le demi-elfe Gillian transforma la ville en une métropole cosmopolite multiculturelle, qu’elle est toujours aujourd’hui. Velika est depuis devenue un important carrefour pour les voyageurs et le commerce, et est également la capitale de la Fédération Valkyon.

La ville grouille de marchands, voyageurs et recrues. Mais les signes de la guerre sont présents aussi dans la plus grande ville d’Arun. Les Gardes Fauconniers ayant été envoyés au front et la nourriture rationnée, la grogne monte au sein de Velika et les crimes deviennent monnaie courante dans les allées sombres de la Cité des Rouages.


F) LES POPORIS

La nature est éternelle. Les Poporis sont la nature.

Les Poporis sont sans doute la race la plus originale d’Arborea. Composée de toutes sortes d’espèces animales éveillées par les Élins, l’apparence des Poporis les détachent nettement de celle des autres races. Leur caractère joyeux et curieux est similaire à celui des Élins, avec qui ils partagent également un amour profond pour la nature ainsi qu’une forte envie de la protéger.

Les Poporis sont des guerriers étonnamment puissants et des mages doués. Leurs adversaires sous-estiment souvent leur force, bien souvent à leurs propres dépends. Les Argons sont des ennemis jurés des Poporis, mais ces derniers ne feront également pas de quartiers si quiconque avait la malencontreuse idée d’envahir leurs terres, quelles que soient leur race ou leurs alliés.

Traits raciaux :


Présence apaisante - Empêche les monstres d’initier un combat, mais réduit votre vitesse de déplacement de 40% pendant 1 minute. L'effet prend fin dès que vous utilisez une compétence ou un objet, ou bien dès qu'un combat commence.
Votre vitesse augmente de 20 pendant 3 minutes hors combat.
Botaniste – Augmente la vitesse de cueillette.
Dans le sens du courant - Vous nagez plus vite que les autres races.


La capitale des Poporis et des Élins dégage une aura enchanteresse. Les arbres sont toujours en fleur, plongeant la ville dans une atmosphère magique. La nature et l’architecture s’entrelacent d’une manière parfaite, des structures élancées se mêlent à la végétation, créant des constructions majestueuses.


G) LES ELINS

La nature trouve toujours un chemin. Elle est invincible !

Créées par la déesse Élinu pour protéger tous les êtres vivants, les Élins vivent en harmonie avec la nature. Elles font montre d'un esprit très vif et curieux, mais également tenace. Leur apparence enfantine reflète le désir de paix et de beauté de la déesse Élinu.

Si les Élins sont souvent sous-estimées en raison de leur apparence, elles surpassent la plupart de leurs opposants par leur vaste savoir. Aux côtés des Poporis, elles préservent la nature par tous les moyens. Lorsque les Élins déchaînent leur courroux, elles dévoilent des compétences de combat impitoyables.

Traits raciaux :


Présence apaisante − Empêche les monstres d'initier un combat, mais réduit votre vitesse de déplacement de 40 % pendant 1 minute. L'effet prend fin dès que vous utilisez une compétence ou un objet, ou bien dès qu'un combat commence.
Tour d'horizon − Votre vitesse augmente de 20 pendant 3 minutes hors combat.
Main verte – Augmente la vitesse de cueillette.
Dans le sens du courant − Vous nagez plus vite que les autres races.


Les Mortiféras, des Élins funestes

La capitale des Poporis et des Élins dégage une aura enchanteresse. Les arbres sont toujours en fleur, plongeant la ville dans une atmosphère magique. Après un terrible assaut engagé contre leur foyer, certaines Élins folles de fureur, les « Mortiféras », ont juré de venger l'infamie. Armées de deux faux acérées rattachées à de longues chaînes, les Élins funestes luttent et déciment infatigablement les rangs de leurs ennemis.